• Résumé de l'anime :

    Bon, qui n’a pas entendu parlé de FullMetal Alchemist et de son histoire bien particulière ? Allez, pour ceux du fond qui ne suivent pas, on la refait : c’est l’histoire de 2 jeunes frères, Edward (Ed ou Edo-kun) et Alphonse (Al ou Alo, prononcé à la japonaise ) ELRIC, deux jeunes surdoués en alchimie, âgés respectivement de 11 et 10 ans, qui décident de ramener à la vie leur mère, Trisha. Cela s’appelle la transmutation humaine et est un tabou interdit en alchimie. D’ailleurs, dans ce domaine bien particulier, le principe de l’équivalence semble tout régir : pour chaque chose obtenue, il faut être prêt à donner quelque chose en échange, de valeur équivalente. Que peut-on perdre afin de ramener le corps et l’âme d’un être chère ? C’est ce que nos 2 frangins vont découvrir à leurs dépens : le prix payé sera le bras droit et la jambe gauche de l’aîné et le corps du cadet…

    Voilà donc Ed affublé de 2 membres mécaniques (« automail » dans la version japonaise ; « mécagreffes » en français) et Al coincé dans une armure vide, en route pour Centrale où ils espèrent être engagés dans l’Armée, pour devenir des « chienchiens de militaires » et surtout accéder à l’immense bibliothèque de l’armée…

    Mais c’est à Lior que commence le périple de nos 2 terreurs à la recherche d’un mystérieux objet qui pourrait leur rendre ce qu’ils ont perdu : la Pierre Philosophale (PS ou Philosophale Stone, de son petit nom).

    La suite, vous le saurez en regardant les 51 épisodes de l’anime puis le film mais aussi en lisant le manga où l’histoire change assez radicalement de celle de l’anime après quelques chapitres tout de même communs.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique